[TEST] Blair Witch, promenons nous dans les bois…

Note :
4/5

Sortie française : 30 Août 2019
Genre : Survival-horror
Éditeur : Lionsgate Game
Développeur : Bloober team

Beaucoup d’entre vous doivent connaître Blair Witch et plus précisément la légende l’a concernant. En effet, il faut remonter au XVIIè siècle pour vraiment comprendre d’où vient le projet Blair Witch car le film est basé sur ces faits.


Concernant le jeu, il est aussi basé sur l’histoire de la sorcière de Blair Witch qui hante la forêt de Black Hill. Le studio a mis l’accent sur le fait que l’histoire serait inédite par rapport au film. Il faut savoir que les faits du jeu se déroulent 2 ans après ceux du film de 1999.


Pour ceux qui ne connaissent pas cet univers, la sorcière de Blair Witch était en réalité une femme soupçonnée de sorcellerie et à l’époque les gens ne savaient pas comment réagir et par peur ont décidé de bannir cette femme dans la forêt, de la ligoter et de la laisser là tous l’hiver en espérant qu’elle meurt de froid. Tout ce dont la ville à récolter c’est une vengeance terrible car deux ans plus tard, la plupart des enfants avaient disparu.


 

Qu’est-ce que c’est ?

Blair Witch est un survival-horror narratif à la première personne dans lequel on incarne d’Ellis Lynch, un officier de police et vétéran qui part à la recherche d’un enfant disparu, Peter Shannon, âgé de neuf ans. Accompagné de son chien Bullet, on va s’aventurer dans la forêt de Black Hills à Burkittsville dans le Maryland. Notre seul équipement ? Une caméra, un téléphone, un talkie-walkie et une lampe torche. Dans la lignée d’Observer ou de Layers of Fear, ce jeu est une campagne solo qui va vous mettre dans une ambiance angoissante et pesante. Ce jeu est est disponible depuis le 30 août 2019 sur PC et Xbox. Il est toujours disponible dans Xbox Game Pass.


On parle de l’histoire ?

Le jeu se déroule dans un monde semi-ouvert dans lequel on trouvera des objets qui nous permettrons de comprendre progressivement l’histoire. N’ayez pas peur si tout au long de l’histoire, vous avez l’impression de ne pas comprendre ce qui se passe, c’est normal car le dénouement final vous apportera toutes les réponses. Cependant ne perdez pas de vue que 4 fins différentes sont disponibles et qu’une fin cachée est à trouver. Chaque action à ses conséquences et dans ce jeu vous allez vite vous en rendre compte. Un peu comme un puzzle qu’il faut assembler dont la dernière pièce donnera tout son sens. Pour en revenir à l’histoire, Ellis Lynch va subir de nombreuses épreuves dans cette histoire qui vont peser sur son mentale. Il va être prit de cauchemar dès que la peur sera trop présente ou que Bullet s’éloignera trop.


Tout au long de l’aventure, on va trouver des cassettes, des affaires d’enfants ou encore des polaroïds. D’ailleurs concernant les cassettes, vous pourrez observer une certaines mécanique plutôt intéressante vous permettant d’interagir avec le temps. En effet, le jeu se trouve être une boucle temporelle assez perturbante mais je ne vous en dis pas plus ^~^. En revanche, s’il y a bien un truc qui m’a mise la pression tout au long de l’histoire, c’est les créatures sombres qui passent leur temps à trembloter et à nous épier dans l’obscurité. Le moindre faux pas et elles vous sautent à la jugulaire pour vous laisser en morceaux dans cette forêt maudite.


 

Mécaniquement sa donne quoi ?

On parle d’un survival-horror donc les mécaniques sont assez communes à tous les jeux de ce genre, c’est-à-dire : courir, s’accroupir et flipper ! Cependant la mécanique la plus intéressante comme je vous disais plus haut c’est la caméra et son utilisation. À travers la caméra et les cassettes que l’on trouve, on va pouvoir faire apparaître des indices ou des événements qui va nous permettre d’avancer dans l’enquête ou de pouvoir dégager des passages. Attention certaines cassettes ne vous apporteront que plus d’informations mais ne vous serviront pas à altérer le temps. Le fait de pouvoir jouer avec le flux temporel est vachement intéressant et plaisant. Ça nous ouvre des opportunités toujours plus grandes. Il faut savoir que chaque objet à son utilité dans le jeu et va vous apporter plus ou moins de réponse à vos questions et parfois même vous apporter des solutions à des blocages.


 

Et techniquement ?

Niveau graphisme, le jeu est parfait et magnifique. Il est tellement bien fait que cela rend la narration d’autant plus immersif. Concernant le gameplay, il reste un peu rigide mais une fois prit en main, cela n’est plus gênant. La bande-son est vraiment pesante et rajoute encore plus de poids à l’immersion. Si on parle temps de jeu, il faut compter entre 5h et 6h pour finir le jeu une première fois donc comptez entre 25h et 30h pour avoir toutes les fins y comprit la fin secrète.


En conclusion, si vous voulez un bon jeu d’horreur immersif, ce jeu est fait pour vous ! C’est un bon jeu qui vous prend aux tripes et surtout son point fort c’est qu’il ne dure pas longtemps et qu’on peut le refaire encore pour découvrir de nouvelles choses. Revivez l’ambiance du film en prenant part à l’enquête de Blair Witch au côté d’Ellis Lynch.

Logo La Rubrique de Lou

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :