The OA, un peu dans le surnaturel

Prairie Johnson, une jeune fille aveugle adoptée, réapparaît brusquement sept ans après avoir été enlevée. Elle s’identifie désormais comme étant « The OA ». La disparition de sa cécité ainsi que la nature de sa disparition provoquent bien des questionnements chez les autres, mais celle qui était connue sous le nom de Prairie ne semble pas prête à partager ce qu’a été sa vie pendant les sept dernières années…

the-oa-watching-videoSixteenByNineJumbo1600-v3

C’est une série assez bizarre mais quand on commence, on ne peut plus s’arrêter. La série est très bien construite et jusqu’au bout on ne sait pas ce que ça va donner, on veut savoir. Je suis assez partagée sur la fin car autant on pourrait s’arrêter ici autant il y a quelques questions qui restent en suspens. La série est assez mystique, elle nous pousse à voir plus loin et à se questionner au-delà des sens (vu, odorat etc). Pour cette série il faut vraiment être ouvert d’esprit et ne pas s’attacher aux croyances. Elle pousse vraiment la réflexion et je vous conseille d’être attentif si vous voulez tout comprendre car elle peut être parfois assez compliquée. Elle peut être assez troublante aussi par moment. Les personnages sont tous attachants que ce soit dans son récit ou ceux qui écoutent. C’est une décharge émotionnelle, il n’y a pas d’autres mots. Il y a huit épisodes et je les ai regardés en une journée pour vous dire à quel point j’ai accroché.​Personnellement j’ai adorée cette série et je pense même me la refaire. Je salue Netflix pour ses séries qui sont souvent des pépites même quasiment à chaque fois. Je vous laisse apprécier cette série et j’attends vos retours avec impatience :3 !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :