The Good Place , trouverez-vous le bon endroit ?

Après avoir été percutée et tuée par un semi-remorque, Eleanor se réveille dans ce qui semble être la vie après la mort. Lorsque Michael, l’Architecte des lieux, lui apprend qu’elle est au “Bon endroit” compte tenu ses bonnes actions, elle réalise qu’elle a été confondue avec quelqu’un d’autre. L’arrivée d’Eleanor pourrait bien mettre en péril l’équilibre de ce monde où personne ne jure ou ne boit de l’alcool à outrance. La jeune femme va devoir travailler sur elle-même afin de devenir une meilleure personne si elle souhaite conserver sa place dans l’au-delà. Bien entendu, elle sera épaulée par de nouvelles connaissances à l’instar de Chidi, son “âme sœur” qui voit toujours le bon côté des gens, ses voisins un peu trop parfaits Tahani et Jianyu, et enfin Janet, véritable source de savoir ambulante…

Avez-vous déjà pensé au paradis ou à l’enfer ? Moi, pas vraiment mais cette série déjanté vous montre ce que ça pourrai être. Après tout, qui sait vraiment ce qu’il s’y passe après la mort, personne n’en est jamais revenu ?

28-the-good-place-203.w710.h473.2x

Cette série est complètement déjanté comme je vous le disais plus haut. Les acteurs jouent à la perfection et chacun se complète comme il se doit. Le scénario est bien ficelé et vraiment loufoque à souhait. Netflix sait nous surprendre et nous accrocher avec ses séries toutes aussi bonne les unes que les autres (à quelques exception près), il faut le dire. Je vous avoue que de voir des crevettes volantes, des girafes et coccinelles géantes cela intrigue… On se demande à quoi s’attendre ! Au final, on s’aperçoit qu’en dehors du cadre drôle, la série se veut “moralisatrice” et montre les dérives du comportement humain. Cela permet de relativisé et de se remettre en question, de prendre du recul sur nos actes mais aussi de passer un bon moment devant sa télé et le meilleur ami de l’homme, le canapé… Mais ce qui permet tout cela, ce sont les personnages qui sont tous aussi attachant les uns que les autres. Niveau bande-son, elle est présente mais pas marquante à mon goût. Je donne un plus pour les tenus qui définissent bien le rôle de chacun dans cette série.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :