South Park : Le bâton de la vérité à la sauce Cartman

“HOOOO DI OOOOOH”

South Park est connu de beaucoup d’entre vous à travers la série mondialement connu. Série dont vous connaissez tous la réputation : vulgaire, caricaturale, drôle… Bien des mots qui peuvent la définir. Je sais que beaucoup adore mais que d’autre n’aime pas le côté vulgaire et je le conçois. Il faut savoir que ce premier opus nommé “Le Bâton de la Vérité” colle parfaitement à la série et conserve cette même trame.

Niveau graphisme, le jeu se porte à merveille puisque sortie sur PS3 avant d’être porté en dématérialisé sur PS4. Digne de la série où l’on retrouve Cartman, Kyle, Kenny, Butters et les autres. Vraiment un plaisir de pouvoir jouer au milieu et avec ces protagonistes d’une provocation à toute épreuve. Je dois avouer que c’est très plaisant d’être à South Park.

South-Park-Le-Baton-de-la-Verite_01

Par la suite, j’avais peur concernant la jouabilité. J’avais peur de ne pas aimer le tour par tour mais finalement, la manière dont il est conçu est plutôt intelligente. Autres choses agréable c’est de ne pas avoir une carte trop grande qui reste fidèle à la série. Un conseil, la forêt c’est violent niveau sens de l’orientation :’). Le jeu reste bien accessible au novice du genre, un peu comme moi. En dehors de ça, j’adore les interactions que l’on peut avoir n dehors des combats, par exemple : dégommé un bonhomme de neige, taper les gens… Maintenant que j’y pense, pour en revenir à la censure, c’est assez drôle de censurer ces fameux passages lorsqu’on sait que dans la découverte de la carte et des maisons, il m’est arrivé plus d’une fois de tomber sur des scènes plutôt cocasses du genre une femme nue, un homme se masturbant ou encore un autre qui soudoyait une vache, pour rester polie… Il faudrait revoir dans ce cas là, la définition de la censure…

Mais que dire de l’histoire ? Beaucoup de cohérence et de clin d’œil non dissimulé à la série. Beaucoup de référence qui nous permette de nous resituer facilement dans le temps et dans l’histoire de la série. C’est d’ailleurs un très bon point de pouvoir prendre part à la fameuse bataille de Cartman. Même si ce dernier à tendance à toujours nous appeler “Connard”. Petit bémol et quand même gros moins pour le jeu, c’est le système de censure mis en place dans le jeu quand on sait que sur PC, cette censure n’y ai pas… Puis a précision de nus “pauvre Europe au regard sensible…”, tous les fan de la série on vu bien pire que ce qui est censuré…

South-Park-Le-Baton-de-la-Verite_04

Concernant la bande son, rien à dire. J’adore entendre la fameuse mélodie de South Park.

Sinon, en ce qui concerne les personnages, je ne vous apprend rien. Cartman est toujours le gros lourd, pardon, le lourd à la grosse ossature qu’on a envie de taper mais qu’on adore. Butter lui est toujours aussi débile. Kyle, rien ne change et en ce qui concerne Kenny ? Maiiiiiis what, une princesse ? Le respect est mort à chaque fois que Kenny meurt. En parlant de ça, j’adore l’ultimate licorne de Kenny qui m’a d’ailleurs fait mourir de rire. Mais je ne vous parle pas de l’ensorcellement où j’ai tué Kenny un nombreuse de fois assez conséquent *se cache les yeux*. Il y a d’ailleurs beaucoup de chose qui m’ont fait taper des fous rires.

En bref, c’est un jeu auquel je ne m’attendais pas, un e très bonne surprise. Je ne pensais pas du tout accroché au final, la première fois que j’y ai joué, j’ai passé 6h dessus non stop… Difficile de décroché… Mais en réalité, quand je joue à ce jeu, les seules choses qui me viennent à l’esprit sont :

“Hoooo di oooooh”et “Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Espèce d’enfoiré !”

POINTS POSITIFSPOINTS NEGATIFS
Proche de la sériePas de VF
RPG calibréLa censure
Histoire et quêtes secondaires
Ressources nombreuses
Les intéractions

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :