Resident Evil : Chapitre Final, le THE END après des années de loyaux services

À la suite des précédents évènements, l’humanité vacille après qu’Alice a été trahie par Albert Wesker à Washington D.C.. En tant que dernière survivante de ce qui devrait être le dernier rempart de l’humanité face aux hordes de zombies, Alice doit retourner là où le cauchemar a commencé, à Raccoon City, où Umbrella Corporation rassemble ses forces pour un dernier assaut sur les derniers survivants de l’Apocalypse.

Dans une course contre la montre, Alice joint ses forces à d’anciens amis et à un allié inattendu pour une bataille contre les hordes de zombies et les monstres mutants. Entre la perte de ses pouvoirs et les attaques d’Umbrella, ce sera l’aventure la plus difficile d’Alice tandis qu’elle se bat pour sauver l’Humanité, à un souffle de l’oubli.

Resident-Evil-The-Final-Chapter

Ce dernier opus est censé être le dernier de la saga mais au vu de la fin ouverte, on peut croire qu’un “autre” dernier serait dans les tuyaux. Concernant ce film, on découvre à nouveau Alice contre Umbrella Corp. Heureusement que c’est le dernier parce qu’on tourne en rond. Seul les zombies mutants changent au fur et à mesure des suites mais celui-là reste répétitif à mon goût. On connait tous Alice et le but qu’elle à donc ça reste dans la continuité. Milla Jovovish est toujours autant charismatique et c’est une recette qui marche mais au bout d’un moment il faut arrêter. Je suis une très grande fan de cette saga mais ils m’ont perdu avec leur précédent film Pour preuve, je ne l’ai même pas vu au cinéma. Pour moi cet opus est mouvementé dans la même trempe que les autres, une finalité bateau et un film répétitif par rapport aux précédents. De plus, en parlant de répétitif, vous ne trouvez pas qu’on a l’impression qu’elle tue toujours les mêmes, c’est lourd à force !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :