Monster Hunter : World, une aventure d’une beauté dangereuse ?

Une fois tous les 10 ans, les dragons anciens traversent les océans pour rejoindre le continent du Nouveau Monde. Ce mystérieux phénomène est connu sous le nom de “Traversée des anciens”. Afin de percer le secret des dragons anciens, la Guilde a formé la Commission de recherche, qui est en charge d’envoyer de grandes flottes en direction du Nouveau Monde. Alors que la Commission envoie la Cinquième flotte à la poursuite du Zorah Magdaros, un dragon ancien volcanique colossal, un chasseur parmi d’autres est sur le point de s’embarquer dans une aventure extraordinaire défiant toute imagination.

27369178_1710570118981858_8970639071411610117_o

Niveau graphisme, le jeu évolue parfaitement bien dans la cours des grands avec un décors plein de beauté et de magie. Quelques bugs de framerate sont tout de même à noter mais que voulez vous, c’est le prix à payer pour ne pas avoir de temps de chargement entre les zones comme c’était le cas précédemment. Les monstres sont à la fois dangereux et magnifique, d’une exécution notable. Ma préférence va au Legiana, Paolumu et Odogaron qui pour moi sont les monstres les plus beaux du jeux sans être pour autant les plus dangereux.

Question bande-son, tout y est. A chaque action, scène ou autre, une musique accompagne parfaitement le moment T. En parlant de scène, je suis assez fan des cinématiques du jeu qui nous en mettent plein la vue. C’est digne d’un film et même d’un animé. En dehors de ça, la multitude de gameplay permet d’aborder le jeu comme bon nous semble ce qui le rend accessible autant au novice qu’au connaisseur de la licence. Monster Hunter World nous offre une immersion total au cœur d’un monde dangereux peuplé de dinosaures et riche en ressource. Le système de craft est bien pensé. Le jeu est vraiment complet. En terme de quêtes, vous retrouverez autant de quêtes secondaires que de quêtes principales si ce n’est plus d’ailleurs.  Les quêtes peuvent être faites plusieurs fois pour farm le stuff nécessaire pour vaincre les monstres suivant. Le système d’arène permet aussi de farm sans chercher les monstres ce qui est plutôt cool. Vous pouvez aussi retrouver des évènements régulièrement où il faudra vaincre un ou plusieurs monstre en arène, cela permet d’acquérir un certain type de stuff ou alors plus d’argent afin d’améliorer l’équipement plus tard. A côté de ça, vous avez les requêtes, les contrats etc.. autrement dit il y a de quoi faire avant de finir le jeu à 100%, ce qui est appréciable. Un jeu complet qui vaut largement son prix.

27629438_1717139634991573_3901907080582895898_o

Autre bon point c’est de pouvoir jouer l’histoire et le reste en team de 4. Cela permet de terrasser plus facilement certains monstres surtout lorsqu’on ne possède pas le stuff nécessaire et pas tous la même arme. Pour ma part, j’ai exclusivement joué à l’insectoglaive et parfois au marteau ou à l’arc. Et vous ?

Pour les anecdotes : j’adore monter sur les monstres et obtenir la carte “rodéo“. J’avoue que j’ai quand même eu la carte de la honte face à mon premier Anjanath comme je n’avais pas le stuff. La carte portait le doux nom de “l’as du cache-cache“… Sans commentaire :’)

En gros c’est un très bon jeu qui permet de s’évader et de s’aventurer dans un monde hostile mais plaisant avec une histoire prenante et passionnante.

A votre tour de créer votre chasseur et votre palico. Voici ma carte (pas à jour DU TOUT), on se retrouve en game ;). C’est partiiiiiiiiiiiiiiie !

27788823_1717139641658239_8480849272132885334_o

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :