Le Dernier Pub avant la fin du Monde, une petite bière et sa repart !

L’histoire débute le 22 juin 1990 dans la petite ville anglaise de Newton Haven : cinq adolescents au comble de l’âge ingrat fêtent la fin des cours en se lançant dans une tournée épique des pubs de la ville. Malgré leur enthousiasme, et avec l’absorption d’un nombre impressionnant de pintes de bière, ils ne parviennent pas à leur but, le dernier pub sur leur liste : The World’s End (La Fin du Monde). Une vingtaine d’années plus tard, nos cinq mousquetaires ont tous quitté leur ville natale et sont devenus des hommes avec femme, enfants et responsabilités, à l’alarmante exception de celui qui fut un temps leur meneur, Gary King, un quarantenaire tirant exagérément sur la corde de son adolescence attardée. L’incorrigible Gary, tristement conscient du décalage qui le sépare aujourd’hui de son meilleur ami d’antan Andy, souhaite coûte que coûte réitérer l’épreuve de leur marathon alcoolisé.

original-658983-863

Bon on va pas se mentir, le couple d’acteur Simon Pegg et Nick Frost c’est du grand n’importe quoi mais dans le bon sens. Dès qu’un film sort avec eux dedans, je suis obligé de le voir. Humour, connerie et tout ce que vous voulez, c’est un peu le principe de leur film. J’avoue préféré l’humour Britannique que l’Américain. Le film est à la hauteur de Hot Fuzz et de Shaun Of The Dead, deux incontournable des films d’humours.

Celui là est bien fout comme les deux autres, ni trop ni pas assez d’humour. Des situations tout aussi loufoque les unes que les autres et un scénario complétement WTF! La bande son colle toujours parfaitement aux actions. L’histoire est toujours bien pensé. Je dois avouer que je me demande ce que prenne les réalisateurs pour nous sortir de tel film. Je ne m’en plains pas rassurez-vous ! J’irai bien boire une pinte avec ces deux acteurs tellement ils sont planants. Les tournages ne doivent pas être de tout repos avec ces deux là ^^.

le-dernier-pub-avant-la-fin-du-monde-the-world-s-end-28-08-2013-3-g

Concernant les éléments du film, tout est raccord et même les effets spéciaux sont bien foutus. Le nom du pub était vraiment bien pensé au point qu’il en est devenu une référence pour beaucoup. Au début du film, je me suis dit que le barathon c’était du pipi chat mais c’était avant que je vois qu’il descendait les pintes cul sec (oui, j’avoue je suis une petite joueuse 12 pintes cul sec je ne le fais pas).

On se fait une pinte au dernier pub avant La Fin Du Monde ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :