Japan Touch Haru, la Japan & Geek Touch lyonnaise

Hello les Geeks/Loups ! Je vous avait promis un article pour vous raconter la Japan Haru. Celle-ci était concentré sur la Japan Touch et la Geek Touch. Ce fut une convention magique et surtout la première pour moi. Pour une première, j’ai décidé d’y allez en cosplay de D.va, personnage d’Overwatch. J’avais le trouillomètre à zéro, pas à l’aise, peur d’être ridicule… Mais ça, c’était avant car arrivé là-bas, plus aucune gène même très à l’aise. Bon okey, sauf quand les enfants et adultes reconnaissent mon cosplay n’hésitant à me dire qu’il était jolie et que j’avais un jolie maquillage. Merci le maquillage qui cachait le faite que rougisse comme une tomate. D’ailleurs j’étais assez fière car je suis une quiche en maquillage et pour le coup je m’en suis pas trop mal sortie :3. Je vous cache pas que j’étais plutôt ravi pour une première fois, ce qui m’encourage à continuer pour les prochaines. Qui sait, peut-être Mikasa pour la prochaine ? Allez savoir !

Revenons en à la Japan Haru. Clairement on peut la qualifié de haute en couleur et de très diversifié. On retrouvait pas mal d’univers en allant du Playmobile et Jeux Vidéos en passant par des sushis et du cosplay. Concernant les cosplays, j’ai pu en voir des MAGNIFIQUES. La preuve en image, un Deadpool avec un cosplay magnifique, à fond dans son rôle ainsi que 2 Stormtroopers de la même trempe. Ces deux dernier m’ont d’ailleurs lâché un petit “Bisous D.va“. Plus facile derrière un masque me diriez-vous ^^. J’ai aussi pu en croiser quelqu’un du même jeu que moi. En l’occurrence 2 Reaper, une Fatale, un Roadhog et 2 Tracer mais je fus la seule D.va étonnement *se cache les yeux*. L’avantage c’est que j’ai pu me faire un peu remarquer :). Concernant les stands, on y retrouvait autant la culture japonaise que la culture geek. Je vous rassure, nous n’avons quasiment pas craqué. Si, si je vous assure, on à refréné nos CB (truc de ouf !). Franchement les convention, on est d’accord c’est l’île de la tentation pour nous ? Ouai, on est d’accord ! Il y en avait pour tous les coups, on retrouvait du Steampunk, du Gothic, du Wicca et surtout de petits artistes talentueux au possible !

On à pu aussi voir masse de stand manga, ainsi que figurine et funko pop. Là vous vous demandez comment j’ai fais pour être raisonnable. C’est simple, à la base je voulais repartir avec les funko de Annie en Titan et du Titan Colossal d’Attack On Titan mais quand j’ai voulus les prendres, elles avaient disparu *tristesse*, ensuite j’ai voulu me prendre les originaux d’Attack On Titan vu que je ne possède que les Before The Fall et les Losts GirlsFAUUUX, ils avaient été dévalisé et il ne restait que les dernier tomes a chaque stand que j’ai fais. Je mis suis prise un peu tard, la prochaine fois je saurai qu’il faut acheter tout de suite. En parlant achat, on va pas se leurrer, les bonnes affaires sont plutôt rare de ce que j’ai pu voir… La plupart des choses que j’ai vu, je les possède et je les ai vu au double du prix voir même au triple parfois de celui auquel j’ai pu l’avoir et pour la même qualité (merci Wish)… C’est a se demandé si certain n’ont pas acheté sur Wish pour y revendre plus cher en convention… *en pleine réflexion* ! Finalement j’ai opté pour un oreillé Nemuneko Vampyr que je ne trouvais nulle part sur internet et mon compagnon lui s’est laissé tenté par la Keyblade original de Sora dans Kingdom Hearts. Réplique original qui orne désormais le mur de notre salon (:

Côté gaming/geek, on pouvait retrouver tout un pôle retrogaming qui aurai sans doute plus a beaucoup d’entre vous. On a vu une Commodore, une Atari, des Bornes d’Arcades et masses d’autre console rétro de quoi remémoré de bon souvenir de nos dimanche après midi à geeker ! Il y avaient aussi pas mal de tournois, personnellement nous nous sommes arrêtez devant celui de Dragonball Fighter Z ainsi que celui d’Overwatch (étonnant n’est-ce pas ? ^^). On a regarder Just Dance de loin, c’était sympa :). Juste gros bémol, pour tester la VR, ils étaient nombreux et TOUS sans exception faisait payer 5€ les 5 min de jeu… Le jeu n’était pas intéressant, c’était souvent une simulation, etc. Quitte à faire essayer autant le faire sur des vrais jeux surtout qu’il commence à y avoir un jolie petit catalogue…

Bref, ce fut une très belle expérience que je recommencerai avec plaisir même si ce fut très fatiguant, j’en ai pris plein la vue. Elle vaut le détour ! Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion d’assisté au conférence mais peut être l’année prochaine qui sait ! C’est vraiment quelque chose que je vous conseil de faire ! A moi la Japan Touch de Paris et la Paris Games Week, yeaaah !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :